révision


révision

révision [ revizjɔ̃ ] n. f.
• 1298; lat. revisio
1Action de réviser (un texte, un énoncé); modification (de règles juridiques) pour les mettre en harmonie avec les circonstances. Révision de la Constitution. Spécialt Révision d'une doctrine politique. révisionnisme.
Dr. « Acte par lequel une juridiction supérieure examine et éventuellement met à néant une décision définitive d'une juridiction inférieure attaquée comme ayant été rendue sur pièces fausses ou reconnues depuis incomplètes » (Capitant). La révision d'un procès, d'un jugement. Pourvoi en révision.
2Amélioration (d'un texte) par des corrections. « N'oublions point par combien [...] de révisions et d'épurations successives durent passer les Martyrs » (Sainte-Beuve). Révision de fond ( vérification) , de forme ( correction, réécriture) .
3Mise à jour par un nouvel examen. Révision des listes électorales. Révision des prix. Révision à la baisse, à la hausse (de chiffres annoncés, d'engagements budgétaires). Fig. Opérer une révision en baisse de ses ambitions. Conseil de révision.
4Examen par lequel on vérifie qu'une chose est bien dans l'état où elle doit être. vérification; aussi 2. maintenance. Révision d'un véhicule. La révision des 5 000 (km).
5(1907) Action de revoir, de repasser (un sujet, un programme d'études) en vue d'un examen. Faire des révisions. Révisions d'anglais.

révision nom féminin (bas latin revisio) Action d'examiner de nouveau, de mettre à jour, de modifier : Révision d'un texte. Opération périodique de vérification et de remise en état d'un moteur, d'un organe mécanique, etc. Action d'étudier de nouveau un sujet, un programme en vue d'un examen : Révisions de maths. Action de réviser une épreuve après les corrections en bon à tirer. Opération consistant à modifier, compléter ou supprimer les dispositions d'un texte constitutionnel en vigueur. Opération de mise à jour des listes électorales effectuée annuellement dans le cadre de la commune par une commission administrative. ● révision (expressions) nom féminin (bas latin revisio) Demande ou pourvoi en révision, voie de recours extraordinaire tendant à la rétractation d'une décision de justice passée en force de chose jugée, en raison de l'erreur qui l'entache. (Au pénal, le pouvoir de statuer sur les pourvois en révision appartient à la Cour de cassation. Au civil, le recours en révision est porté devant la juridiction qui a rendu la décision attaquée.) Révision utérine, exploration manuelle de la cavité utérine après l'accouchement permettant de s'assurer de son intégrité et de sa vacuité. ● révision (synonymes) nom féminin (bas latin revisio) Action d'examiner de nouveau, de mettre à jour, de modifier
Synonymes :
- réforme

révision
n. f. Action de réviser; son résultat. Révision de la Constitution. Révision d'un moteur. Faire ses révisions en vue d'un concours.
|| DR Nouvel examen et éventuellement annulation, par une juridiction supérieure, de la décision d'une autre juridiction. Révision d'un procès.

⇒RÉVISION, REVISION, subst. fém.
A. — 1. Action de vérifier des énonciations afin de les rectifier; action d'amender des règles afin de les adapter aux circonstances; résultat de ces actions. Revision du code, d'un traité; révision d'un compte, des listes électorales. Je reviens (...) à l'activité législative du gouvernement consulaire, à son prodigieux travail de révision, de refonte générale des lois (GUIZOT, Hist. civilis., leçon 14, 1828, p. 27). Les listes électorales sont soumises à des revisions périodiques (VEDEL, Dr. constit., 1949, p. 345).
DR. CONSTIT. Révision de la Constitution, révision constitutionnelle. Procédure de réforme de la Constitution qui peut s'effectuer de manière simplifiée par loi ordinaire, pour une constitution souple, ou de manière stricte et solennelle, pour une constitution rigide (d'apr. BARR. 1974). En août dernier l'Assemblée vota la révision de la Constitution à une immense majorité. Pourquoi désirait-on cette révision? Simplement pour rendre légale la réélection de Louis-Napoléon (TOCQUEVILLE, Corresp. [avec Reeve], 1851, p. 120). Trois revisions de la Constitution furent faites (...). La revision de 1884, de beaucoup la plus importante, décida qu'aucune proposition tendant à modifier la forme républicaine de gouvernement ne pouvait être déposée (LIDDERDALE, Parlement fr., 1954, p. 35).
2. PROCÉDURE. ,,S'appliquant à un acte juridictionnel (Cour d'Assises, Conseil d'État, Cour des Comptes), acte par lequel une juridiction supérieure examine et éventuellement met à néant, une décision définitive d'une juridiction inférieure attaquée comme ayant été rendue sur pièces fausses ou reconnues depuis incomplètes`` (CAP. 1936). Une loi qui dormait dans les cartons et facilite la révision des procès criminels est mise tout d'un coup à l'ordre du jour (BARRÈS, Cahiers, t. 7, 1908, p. 104).
Conseil de révision, Tribunal de révision. ,,Ancienne juridiction d'appel des Conseils de guerre ou des Tribunaux maritimes`` (Ac. 1835, 1878).
3. Action de reconsidérer sa position, son opinion, son point de vue sur quelqu'un, sur quelque chose et de les modifier en fonction des circonstances, de l'expérience, de l'évolution de la science ou des idées. La conception de la parasyphilis mérite une révision complète (Ce que la Fr. a apporté à la méd., 1946, p. 123). Des faits qui appellent révision des canons, des critères et des dogmes (Univers écon. et soc., 1960, p. 32-8).
B. — 1. Action de contrôler l'état, le fonctionnement, la cohérence de quelque chose. Synon. vérification. Révision d'un moteur. Séance au Conservatoire. Révision de ma garde-robe. Visite à Lancy (AMIEL, Journal, 1866, p. 303). Moi, dit la grosse voiture noire (...) Je suis ici par hasard, pour une révision. Nous avons notre garage à nous, et je couche à la maison (DUHAMEL, Suzanne, 1941, p. 219).
IMPR. ,,Contrôle sur une dernière épreuve (épreuve de révision) des corrections d'un bon à tirer`` (COMTE-PERN. 1974). On a déjà tiré les épreuves destinées à la correction et à la révision (Civilis. écr., 1939, p. 40-16).
2. Examen des jeunes gens du contingent afin de décider leur incorporation. Je demandai (...) l'envoi de la classe 1917 dans les centres d'instruction du front pour y remplacer les éléments de la classe 1916, et la révision de la classe 1918 (JOFFRE, Mém., t. 2, 1931, p. 243):
Hier, j'ai passé mon jour (...) à voir passer à la révision de grands gaillards mal dégrossis à la face rouge et au corps pâle, où les plis des vêtements, et les bandes des suspensoirs restent marqués.
GIDE, Corresp. [avec Valéry], 1896, p. 266.
Conseil de révision. V. conseil II B 2 c.
C. — Action d'apprendre de nouveau, de revoir un programme d'études, des textes ou des leçons déjà étudiés afin de se les remettre en mémoire, d'en avoir une vue d'ensemble, d'en préciser certains points obscurs. Elle m'écrivit qu'elle n'avait pas le courage de faire ses révisions de physique et que cependant l'idée de rater la prochaine composition la navrait (BEAUVOIR, Mém. j. fille, 1958, p. 118). L'apprenti artisanal étant beaucoup plus occupé que ses camarades des écoles, il est indispensable de lui ménager la possibilité de revisions dont le rythme et la détermination précise sont laissés à l'appréciation des Chambres (ROBERT, Artis., 1966, p. 172).
Prononc. et Orth.:[], [-]. Ac. 1694, 1718: re-; 1740-1835: ré-; dep. 1878: re-; LITTRÉ: ré-; ROB.: ré- (re-, vx); Lar. Lang. fr.: ré- ou re-. V. réviser. Étymol. et Hist. 1. 1298 « examen, inspection » (D. GRENIER, 311, pièce 68, B.N. ds GDF. Compl.); 2. a) 1549 « action par laquelle on examine de nouveau en vue de modifier s'il y a lieu » revision de procès (EST.); b) fin XVIIIe s. « action de soumettre à un tribunal supérieur une affaire déjà traitée par une juridiction inférieure » (FONTENELLE, Leibnitz ds LITTRÉ); 3. a) 1659, 21 déc. « action de revoir et retoucher un ouvrage » (J. CHAPELAIN, Lettres, éd. Ph. Tamizey de Larroque, t. 2, p. 71); b) 1797 impr. revision des épreuves (Voy. La Pérouse, t. 1, p. XV); 4. 1835, sept. conseil de révision « conseil chargé d'examiner les conscrits » (MICHELET, Journal, p. 205) d'où 1856 la révision (TOCQUEVILLE, Anc. Rég. et Révol., p. 216); 5. 1907, juin « action de repasser un programme d'étude » (ALAIN-FOURNIER, Corresp. [avec Rivière], p. 127). Empr. au lat. tardif revisio « révision », dér. de revisere (v. reviser). Fréq. abs. littér.:493. Fréq. rel. littér.:XIXe s.: a) 194, b) 388; XXe s.: a) 1 802, b) 638.
DÉR. Révisionnel, -elle, adj. Qui est relatif à une révision et en particulier à la révision de la constitution. (Dict. XXe s.). []. 1re attest. 1875, 23 oct. (Le Bien Public, 1re page, 4e col. ds LITTRÉ Suppl. 1877); de revision, suff. -el, v. -al.
BBG. — GRAMAS (G.). Qu'est-ce que l'audit? Meta. 1975, t. 20, n ° 2, p. 157. — QUEM. DDL t. 11 (s.v. révision des décrets constitutionnels).

révision [ʀevizjɔ̃] n. f.
ÉTYM. 1611; resvision, 1298; du bas lat. revisio, du class. revisum, supin de revisere. → Réviser.
REM. La forme revision [ʀəvizjɔ̃] est archaïque.
1 Action de réviser (un texte, un énoncé). Modification (de règles juridiques) pour les mettre en harmonie avec les circonstances. || Révision des statuts, d'un contrat, d'un code, d'un traité… || Révision de la Constitution. Amendement.
1 L'initiative de la revision de la Constitution appartient concurremment au Président de la République sur proposition du Premier Ministre et aux membres du Parlement (…) La revision est définitive après avoir été approuvée par référendum.
Constitution de 1958, XIV, art. 89.
(Déb. XVIIIe). « Acte par lequel une juridiction supérieure examine et éventuellement met à néant une décision définitive d'une juridiction inférieure attaquée comme ayant été rendue sur pièces fausses ou reconnues depuis incomplètes » (Capitant). || Révision d'un procès, d'un jugement.(XXe). || Pourvoi en révision.Conseil de révision : juridiction militaire chargée de la révision des jugements.
2 Le suicide d'Henry commença à ébranler beaucoup d'esprits jusque-là convaincus de la culpabilité de Dreyfus (…) Mme Alfred Dreyfus avait rédigé une demande de revision basée sur les faits nouveaux qui venaient de se produire.
Maurice Garçon, la Justice contemporaine, « L'affaire Dreyfus », p. 337.
(1679). Amélioration (d'un texte) par des corrections. || Révision d'un manuscrit.
3 (…) n'oublions point par combien (…) de révisions et d'épurations successives durent passer les Martyrs pour atteindre à cette pureté de forme que nous leur voyons.
Sainte-Beuve, Causeries du lundi, 18 mars 1850.
3.1 Sur ce point aussi, nous en venons à notre révision du dictionnaire national. Le travail que sera cette révision, pour le pays, de termes vidés de toute réalité, de toute dignité, qui leur rendra leur valeur de mot force, d'idée force, sera aussi un vrai grand travail national. C'est sur celui-là que je me sens le plus de compétence.
Giraudoux, De pleins pouvoirs à sans pouvoirs, p. 103.
Loc. (V. 1954; trad. de l'angl. agonizing reappraisal « réévaluation torturante », expression de J. F. Dulles). Révision déchirante : modification radicale et pénible (d'une attitude, d'une situation politique, économique, etc.). || « Le nouveau ministre s'engageait à procéder “à une révision déchirante des habitudes, des structures et des doctrines” de son ministère » (l'Express, 9 sept. 1968).
2 Mise à jour par un nouvel examen.(1875). || Révision des listes électorales, par laquelle on fait, chaque année, les inscriptions d'électeurs nouveaux, etc.
Conseil de révision, à chaque appel du contingent. || Conscrit qui passe son conseil de révision.REM. Supprimé par la loi du 9 juil. 1970, le conseil de révision a été remplacé par la commission locale d'aptitude.
4 Nicolas, qui devait passer sous peu de jours au conseil de révision, fondait peu d'espoir sur la protection du général (…)
Balzac, les Paysans, Pl., t. VIII, p. 170.
5 J'avais toujours été délicat; au conseil de revision : deux ans de suite ajourné, réformé définitivement au troisième : « tuberculose » disait la feuille (…)
Gide, Si le grain ne meurt, II, I, p. 290.
3 Examen par lequel on vérifie qu'une chose est bien dans l'état où elle doit être. Vérification.(1845). Typogr. || Révision d'une feuille.Révision d'un moteur, d'un véhicule, d'une machine, d'une pendule. || Procéder à une révision complète. || Faire la révision d'un moteur. || La révision n'est pas terminée.
4 (XXe). Action de revoir, de repasser (un sujet, un programme d'études) en vue d'une composition, d'un examen. || Faire des révisions, ses révisions. || Révisions d'histoire, d'anglais…
DÉR. Révisionnel, révisionnisme, révisionniste.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Revision — Revision, als Verb revidieren, (übersetzt „Rückschau“ oder „Überprüfung“ von lat. re „wieder, zurück“ und videre „ansehen“) steht u. a. für Folgendes: Revision (Recht), Rechtsmittel zur Überprüfung eines gerichtlichen Urteils oder die… …   Deutsch Wikipedia

  • Revision — Révision Voir « révision » sur le Wiktionnaire …   Wikipédia en Français

  • revisión — sustantivo femenino 1. Acción y resultado de revisar: Tengo que pasar la revisión del coche. El Gobierno ha hecho una revisión de las estimaciones de la inflación. 2. Examen médico: revisión ginecológica. revisión médica. Sinónimo: reconocimiento …   Diccionario Salamanca de la Lengua Española

  • revision — Revision. s. f. Action par laquelle on revoit, on examine de nouveau. Il ne se dit guere qu en matiere de compte & de procez. Revision de compte. demander la revision d un procez. il avoit esté condamné, mais il a obtenu des lettres de revision …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Revision — Re*vi sion, n. [F. r[ e]vision, L. revisio.] 1. The act of revising; re[ e]xamination for correction; review; as, the revision of a book or writing, or of a proof sheet; a revision of statutes. [1913 Webster] 2. That which is made by revising.… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • revision — I (corrected version) noun corrected edition, current edition, emendatio, improved version, improvement, new edition, rescript, revised edition, rewrite, updated version II (process of correcting) noun alteration, change, correcting, editing,… …   Law dictionary

  • ReVision — ReVision: A Journal of Consciousness and Transformation is a peer reviewed interdisciplinary quarterly journal issued by Heldref Publications. Topics covered include religion and spirituality, consciousness studies, psychology, philosophy,… …   Wikipedia

  • revision — (n.) 1610s, from Fr. revision, from L.L. revisionem (nom. revisio) a seeing again, from L. revisus, pp. of revidere (see REVISE (Cf. revise)) …   Etymology dictionary

  • revisión — (Del lat. revisĭo, ōnis). 1. f. Acción de revisar. 2. Mil. Comprobación, en cada año de los siguientes al respectivo reemplazo, de las excepciones y exenciones variables del servicio militar. ☛ V. recurso de revisión …   Diccionario de la lengua española

  • Revision — (v. lat.), 1) nochmalige Durchsicht, Durchmusterung; 2) Buchtitel für Werke, in denen eine umfassende Übersicht über ein ganzes wissenschaftliches Feld gegeben werden soll; 3) im gemeinen Civilproceß ein nicht devolulives Rechtsmittel, welches… …   Pierer's Universal-Lexikon